La médecine, une bien mauvaise farce

Aller en bas

La médecine, une bien mauvaise farce

Message  Guillaume le Sam 22 Nov - 21:00

Scénario récurrent: enthousiasme par la découverte d'un médicament -> efficacité "scientifiquement prouvée" -> inquiétudes liées aux effets secondaires -> confirmées par des travaux de recherche -> un nouveau médicament encore meilleur est sur le point de le remplacer. La médecine est à la merci de l'argent et du lobbying. Les laboratoires pharmaceutiques sont pratiquement tous dirigés par des hommes d'affaires, rarement par des médecins. Les lois de la concurrence les opposant à l'homéopathie, autrefois considérées comme un "crime" par l'AMA (American Medical Association), règnent. La médecine moderne a pour mètre étalon les études en double aveugle et contre placebo. Enjeu de l'efficacité. Ex du Xanase: anxiolytique très répandu qui limite les accès de panique pendant 2 mois; une réduction des doses ou un arrêt du traitement peut augmenter les accès de 300 à 400%. Les études portant sur les pathologies psychiatriques sont souvent limitées à 6 semaines. Les placebos sont aussi efficaces, à 80%, que les médicaments conventionnels, sur lesquels il n'existe quasiment pas de travaux à long terme. Les spécialistes présentent généralement les pratiques médicales du passé comme barbares, dangereuses et dépassées, tout en affirmant que les soins dispensés aujourd'hui sont le summum de la "médecine scitentifique". (Dana Ullman, Alternet, San Francisco, Courrier International hors-série)

Guillaume

Messages : 24
Date d'inscription : 11/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum