kholle Le cancer (étude géographique)

Aller en bas

kholle Le cancer (étude géographique)

Message  Lolita le Mar 18 Nov - 21:24

LE CANCER (etude géographique)




INTRO :

journée mondiale contre le cancer mise en place par l' OMS montre bien l'importance de cette maladie et surtout sa portée mondiale.
L'OMS estime que le cancer aura fait 84 millions entre 2005 et 2015 si aucune mesure n'est prise.
cancer = prolifération rapide de cellules anormales qui peuvent se dév. dans d'autres organes, formant ce qu'on appelle des métastases.
Le cancer frappe partout dans le monde entier, on peut alors se demander si l'accès au soin nécessaire pour détecter et guérir cette maladie est égal selon les pays.

I. Géographie du cancer
II. L'accès aux soins, une source de terribles inégalités.
III. Inégalités face au cancer = inégalités sociales ? (etude de cas : la France)




I. Géographie du cancer


1. cancer qui frappe le monde entier


- existence d'une Union Internationale contre le cancer qui montre que tous les pays du monde sont touchés par le cancer.
- cancer représente 13% de la mortalité mondiale et est devenu une cause majeure de la mortalité dans le monde. 2ème cause de mortalité dans les pays developpés et fait partie des trois ppales causes de mortalité dans les pays en developpement.
- importance du cancer qui s'explique par l'accroissement de l'espérance de vie; en effet, plus on vit longtemps, plus on a de chances d'avoir un cancer.



2. néanmoins, cancer qui ne frappe pas partout de la même manière

- 3 facteurs qui peuvent dev. un cancer chez un individu :
* les cancérogènes physiques (rayonnement ultraviolet..)
* les cancérogènes biologiques (comme les infections dûes à certains virus, bactéries ou parasites)
* les cancérogènes chimiques (l'amiante, les composants de la fumée du tabac, l'arsenic..)
C'est la répartition de ces 3 facteurs qui diffèrent selon les pays et qui rendent donc les causes et les types de cancer différents selon les pays.
- Ainsi, le tabagisme, la consommation d'alcool, la consommation insuffisante de fruits et légumes et les infections par l'hepatite B, C et le papillome humain sont les ppaux facteurs du risque cancéreux dans les pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire.
Quant aux pays à revenu élevé, ce sont le tabagisme, la consommation d'alcool et l'obesité qui sont les ppales causes de devt du cancer. 30% de tous les cas de cancer dans les pays dev. sont dûs au tabagisme.
Les facteurs de devt de la maladie suggèrent donc des diffrénces géographiques :
par exemple, on constate que les cancers de l'estomac,de l'utérus et du foie se dev plus facilement dans les pays en devt car il s'y dev plus facilement les infections, facteur de devt de ce type de cancer. De même, l'exposition au soleil déterminante à l'âge de 15 ans pour dev. ou non le mélanome malin est différente selon les pays, selon le climat..
- Néanmoins, on remarque tout de même des similarités dans les facteurs de devt du cancer qui frappe les diff pays du monde, dév ou en devt. Ces similitudes sont des effets de la mondialisation du fait de l'uniformisation des modes de vie; modes de vie comme le tabagisme exportés dans les pays en devt. Les marchés de la cigarette exportent en effet vers des pays en devt où la reglementation et les limitations sont moins sévères.




==> Le cancer frappe donc le monde entier; certains types de cancer sont plus à même de se dev. dans certains pays plutôt que dans d'autres mais la véritable inégalité ne se trouve pas devant la maladie mais devant l'accès aux soins nécessaires pour guérir cette maladie. En effet, lorsqu'il s'agit de mourir ou non d'un cancer, le facteur le plus important devient l'accès aux soins, une source de terribles inégalités.




II. L'accès aux soins, une source de terribles inégalités.


1. Inégalités face aux moyens de prévenir la maladie

- 72% des décès par cancer enregistrés en 2007 se sont produits dans les pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire. Cela suppose qu'on guérit mieux les cancers dans les pays dev. que dans les pays en devt.
- moyens pour prévenir la maladie essentiels :
* la prévention, c'est à dire éviter l'exposition aux risques
* le dépistage précoce qui nécessite une action d'information pour aider chacun à repérer des signes précoces des cancers
* des programmes de dépistage pour repérer les stades précoces du cancer comme par exemple la mammographie à partir de 40 ans pour les femmes afin de détecter le cancer du sein ou encore la cytologie pour détecter le cancer du col de l'utérus
* la prise en charge des malades essentielle du fait du traitement très lourd
Ces moyens supposent une politique de santé publique importante avec des moyens financiers importants pour le pays. Le clivage entre les pays dev et les pays en devt réside justement dans la possibilité de mettre en place ces moyens pour prévenir la maladie. Il est nécessaire pour les pays de disposer de ressources suffisantes pour mettre en place une politique de santé publique efficace, garantir l'accès de tous les malades à des soins de qualité et à des informations utiles. Malheuresement, dans les nombreux pays en devt, les programmes de détection précoce ne peuvent pas être envisagés alors qu'on sait que le taux de guérison est élevé quand la maladie est détectée suffisamment tôt.


2. Inégalités face aux moyens de guérir la maladie

- Selon une carte (http://www.who.int/cancer/media/Action%20Mondiale%20Contre%20le%20CancerCover.pdf page 3) de 2002, le centre international de recherche contre le cancer estime qu'en 2020 les taux d'augmentation de mortalité par cancer seront les plus élevés dans les pays en devt et les nvx pays industrialisés.
- Le taux de survie accuse des différences spectaculaires entre les différents pays du monde, entre les villes mais également entre les établissements d'une même ville; le taux de survie à 5 ans est en effet de 50% à 60% dans les pays à revenu élevé alors que la moyenne mondiale est de 30% à 40%. Une étude internationale publiée danas le "le Lancet" du 16 juillet 2008 a comparé le taux de survie à 5 ans de 2 millions de patients dans 31 pays pour différents types de cancer. Le résultat de cette étude montre que selon le pays où on vit, les soins apportés sont meilleurs dans un pays plutôt que dans un autre, selon le cancer qu'on a. Ainsi, cette étude a montré que les cancers du sein et de la prostate sont le mieux soigné aux Etats-Unis; le cancer du colon est le mieux traité en France et au Japon. En revanche, l'Algérie enregistre les taux les plus bas de survie de la planète en terme de cancer.
- Le risque de mortalité a diminué mais seulement dans les pays dev, les autres pays continuent d'être frappés durement par cette maladie du fait de leur pauvreté; un cercle vicieux de maladie et de pauvreté s'engage alors dans ces pays.

3. Cas particuliers dans pays en devt pour illustrer ces inégalités (source = reportage de l'OMS)

- Jeune femme en Tanzanie qui, faute d'une médecine équipée pour diagnostiquer son cancer du sein, a dû attendre 3 ans avant que son cancer ne soit détecté et qu elle reçoive la chimiothérapie nécessaire.
- En Ouganda, cas d'une femme, victime d'un cancer du col de l'utérus dont les soins nécessaires ont épuisés toutes ses économies et celle de sa famille; charge financière très lourde pour les habitants des pays en devt.
- Les pays en devt ont des ressources limitées et sont dépourvues de système de base, ce qui est meurtrier pour leurs habitants. En effet, la majorité des cancers comme le cancer du sein et le cancer du col de l'utérus pourraient être prévenu à l'aide d'un simple dépistage.



==> Inégalités face à l'accès aux soins entre les pays très importantes mais inégalités également dans les pays mêmes : inégalités entre ville et campagne par exemple. On peut se demander si les inégalités face au cancer ont un lien avec les inégalités sociales et dans quelle mesure ce lien explique les inégalités entre différentes régions d'un même pays.



III. Inégalités face au cancer = inégalités sociales ?

> etude de cas : la France

- En France, le taux de mortalité par cancer dans le nord et à l'est de la France est supérieur à d'autres régions. On note également des différences par type de cancer : les femmes décédées d'un cancer du poumon sont plus nombreuses en Ile de France et de la même façon, la Bretagne totalise le plsu grand nombre de décès par mélanomes chez les femmes. Ces inégalités selon les régions s'expliquent par une combinaison de facteurs de risque; les différentes régions ne sont pas également exposés au rique.
facteurs de devt du cancer= facteurs liés aux habitudes de vie mais aussi facteurs socio-économiques. C'est l'accumulation de facteurs de risques individuels qui provoquent des disparités géographiques. De plus, l'attitude de prévention et d'attention à la santé sont moins courantes chez les individus en difficultés économiques et cela peut retarder le diagnostic de la maladie. Enfin, on constate que les régions du nord et de l'est de la france cumulent des traditions culinaires riches, des taux de chômage élevés associés généralement à une forte prévalence de surpoids, de consommation de tabac et d'alcool.
- Enfin, on peut se poser la question de la responsabilité des facteurs environnementaux. Débat actuel sur les effets de la pollution atmosphérique, des polluants, facteurs de devt du cancer. La qs se pose actuellement de savoir la part de responsabilité de ces facteurs environnementaux dans le devt du cancer.



CONCLUSION :

Alors que nous savons de mieux en mieux prévenir et traiter le cancer, le nombre de cas nvx de cancers augmente chaque année et la majorité des cas est comptabilisé dans les pays à revenu faible ou à revenu intermédiaire. Ces chiffres s'expliquent par l'inégalité d'accès aux soins, aux politiques de prévention. Les ressources de certains pays sont insuffisantes pour mener une politique de santé publique importante et de lutter efficacement contre le cancer.
De plus, il est important de souligner que 30% des cancers pourraient être évités, au delà des politiques de santé, simplement en évitant de s'exposer à des risques "évitables" comme le tabagisme ou encore l'alcool. Le cancer est donc une maladie dont le nombre de cas peut reculer dans le monde par une prise de conscience parfois seulement individuelle.

Lolita

Messages : 3
Date d'inscription : 07/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum